Tour de la Francophonie:

Mon Pays

Where members of our Francophone community

share their love for their home countries.

In French

Monday 16 Nov. 1-1:45pm

Mon Pays: La Bretagne

 

With Hélène Crié-Wiesner

Journalist, Tapestry Weaver,

Haute Lisse Franco-Américaine

La Bretagne, c’est l’océan et 1100 kilomètres de littoral. C’est des falaises, des ports, des plages de sable blanc, des criques rocheuses grouillantes de moules, d’huitres et de crabes. La Bretagne, c’est un pays couvert de châtaigniers, de chênes, des hêtres, et surtout de landes sauvages évoquant l’Ecosse et l’Irlande. La Bretagne, c’est aussi un vaste champ d’artichauts, de choux-fleurs et de patates, et un lieu de production industrielle de millions de porcs et de volailles.

 

La Bretagne est une région de préhistoire, des milliers de mégalithes en attestent. Vinrent les Celtes, et enfin les Bretons, qui formèrent un royaume indépendant au 9° siècle. Jusqu’en 1532, le duché de Bretagne resta autonome, avec sa monnaie, ses lois, sa langue, sa noblesse, son clergé et sa paysannerie. Puis il fut incorporé à la France, tout en conservant la plupart de ses prérogatives jusqu’à Révolution française.

 

La Bretagne est une terre imprégnée de spiritualité. Les anciens rites celtes et druidiques se sont mêlés à la nouveauté chrétienne venue d’Irlande. Les églises et les calvaires bretons sont d’une beauté rude et grandiose. Le pays baigne encore dans le paganisme et les légendes surnaturelles.  On oublie souvent que les terrains de jeu du roi Arthur, de Lancelot et Guenièvre, Merlin et Viviane, Tristan et Yseult, sont autant en Bretagne qu’en Grande-Bretagne.

 

La Bretagne est devenue une région moderne, connectée, dotée de belles routes et de TGV ultra rapides, d’universités performantes et d’industries de pointe. La Bretagne a cependant gardé une culture spécifique, profondément ancrée dans ses origines celtes.  L’art, la littérature et la musique bretonne ont sauvé la Bretagne des velléités de l’uniformisation administrative française.

Free and open to all.

Register below to receive the Zoom link.

The link will be emailed the day before the session

Name *

Email *

Journaliste, écrivain, Hélène Crié-Wiesner a longtemps travaillé pour le journal Libération, pour France-Inter, et pour de nombreux médias français. Aux Etats-Unis depuis 2000, elle écrit en freelance pour la presse francophone.

 

Dans ses livres et ses articles, elle raconte la société américaine, souvent par le prisme de son expérience personnelle, comme dans son plus récent ouvrage "American Ecolo: Chroniques du meilleur et du pire".

La famille d'Hélène est ancrée en Bretagne depuis plusieurs générations, dans le pays de Ploërmel et de Josselin, près de la légendaire forêt de Brocéliande. Amoureuse de la Bretagne, de ses paysages, de son histoire et de sa culture contemporaine, Hélène y a situé l'action de ses deux romans policiers, "On peut toujours recycler les ordures", et "Autant en rapporte le vent".

 

Hélène est membre du Conseil d'administration de l'Alliance française de Raleigh-Durham-Chapel Hill.

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Amazon Social Icon
Contact Us

Upon appointment only:

5510 Munford Road

Raleigh, NC 27612

(919) 985-3919

frenchallianceraleigh@gmail.com

© 2017 by Alliance Française of Raleigh-Durham-Chapel Hill